Séminaires 2010

Séminaire Ibrahima Diarrassouba

Jeudi 06 Mai 2010 (14h00)

Ibrahima Diarrassouba, LAMSADE, Université Paris-Dauphine.

Titre : Problèmes de conception de réseaux fiables avec forte connexité.

Résumé : Dans cet exposé, nous présentons une étude polyhédrale des problèmes de conception de réseaux fiables avec forte connexité. Ces problèmes se posent lors de la conception de réseaux de télécommunications, en particulier, pour déterminer une topologie garantissant le bon fonctionnement du réseau en cas de panne d'une ou plusieurs liaisons. Un réseau représenté par un graphe G=(V,E), un coût de construction associé à chaque arête du graphe et un vecteur type de connexité qui donne, pour chaque noeud du réseau, le nombre minimum de liaisons qui doivent relier ce noeud au reste du réseau.

Lire la suite : Séminaire...

Séminaire Sandra Ulrich Ngeuveu

Jeudi 22 Avril 2010 (14h00)

Sandra Ulrich Ngeuveu, Laboratoire d'Optimisation des Systèmes Industriels, Université de Technologie de Troyes.

Titre : Résolution de problèmes de transport avec maîtrise des risques - Optimisation de tournées.

Résumé : L'exposé portera sur la résolution de deux problèmes de transport qui intègrent des contraintes ou des objectifs de maîtrise des risques: le problème de tournées de véhicules m-péripatétiques (m-PTVP) et le problème de tournées de véhicules cumulatives avec contraintes de capacité (PTVCC). Les applications ciblées sont du domaine de la logistique sécurisée, tel le transport de fonds, et de la logistique humanitaire, tel le transport de premiers secours.

Lire la suite : Séminaire...

Séminaire Filipa Caetano

Jeudi 01 Avril 2010 (14h00)

Filipa Caetano, Laboratoire de Mathématiques d'Orsay, Université Paris-Sud.

Titre : Décomposition de domaines pour des équations de réaction-diffusion non linéaires.

Résumé : Nous nous intéressons à des algorithmes de décomposition de domaines de Schwarz, de type relaxation d'ondes, pour des équations de réaction-diffusion non linéaires. Pour des équations d'évolution, ces algorithmes permettent de découpler les problèmes globaux en temps défini dans chaque sous-domaine. Ils sont donc adaptés à la résolution numérique des équations en parallèle. Nous définissons des conditions de transmission linéaires et non linéaires, de Robin et de second ordre. Les conditions non-linéaires sont basées sur des problèmes de meilleure approximation pour l'équation linéaire. Nous montrerons la convergence de ces algorithmes et présenterons des exemples qui permettent de valider l'approche non linéaire. Ces travaux sont réalisés dans le cadre du projet de l'ANR SHPCO2 (Simulation Haute Performance du Stockage Géologique de CO2).

Séminaire Armel Amdi Ovono

Jeudi 25 Mars 2010 (14h00)

Armel Amdi Ovono, LAMFA, Université de Picardie Jules Verne.

Titre : Sur l'étude d'une équation de diffusion paramétrée par des termes non locaux.

Résumé : Les problèmes non locaux ont succité un grand intérêt durant ces dernières années du fait de nombreuses applications en biologie et en physique. Nous nous intéressons dans cet exposé à l'étude d’une équation parabolique quasilinéaire dans laquelle la diffusion est paramétrée par la longueur des différentes interactions non locales. Cette équation pouvant modéliser l'évolution d’une densité de populations (bactéries) soumises à une vitesse de diffusion proportionnelle à la masse d’un sous-domaine de cette population. Nous commencerons par prouver l'existence, l'unicité et des estimations L^1 en fonction d’estimations L^p utilisant des itérations de Moser. Puis nous étudierons le problème stationnaire associé en généralisant un résultat de Michel Chipot et Bruno Lovat sur la détermination du nombre de solutions stationnaires. Nous finirons notre étude en donnant dans certains cas le comportement asymptotique de la solution lorsque t tend vers l'infini.

Séminaire Makhlouf Hadji

Jeudi 18 Mars 2010 (15h00)

Makhlouf Hadji, Institut Télécom et Management SudParis (ex-INT), Groupe Algorithmes pour les réseaux, Evry.

Titre : Optimisation des réseaux à composantes unicycliques.

Résumé : Ces travaux s’inscrivent dans le domaine de l’optimisation combinatoire. Ils utilisent l’approche polyèdrale pour résoudre des problèmes combinatoires qui se posent dans le contexte des réseaux de télécommunications. On introduit et étudie le problème d’optimisation des réseaux à composantes connexes unicycliques. Après avoir rappelé que le problème est facile à résoudre en absence d’autres contraintes, nous étudions de nouvelles variantes en intégrant de nouvelles contraintes techniques.

Lire la suite : Séminaire...