Séminaire Frédérique Billy

Jeudi 14 Avril 2011 (15h30)

Frédérique Billy, INRIA Rocquencourt, projet BANG.

Titre : Modélisation mathématique de mécanismes impliqués dans la croissance tumorale : angiogenèse tumorale et dérégulation du cycle cellulaire.

Résumé : Mes travaux de thèse ont consisté à élaborer un modèle multi-échelle de l'angiogenèse tumorale. L'angiogenèse tumorale est le processus de formation de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux préexistants, processus induit par une tumeur afin de disposer d'apports supplémentaires en oxygène et nutriments. Ce modèle intègre les principaux mécanismes intervenant aux échelles tissulaire et moléculaire.

Il repose sur des EDP de réaction-diffusion et d'advection régissant l'évolution spatio-temporelle des densités de cellules endothéliales et tumorales, ainsi que celle des concentrations tissulaires en substances pro- et anti-angiogéniques et en oxygène. Ce modèle permet ainsi de simuler l'action de différentes thérapies anti-angiogéniques, et d'étudier leur efficacité sur le développement tumoral. Actuellement, je travaille également sur un modèle de croissance cellulaire afin d'étudier les interactions entre rythmes circadiens et cycle cellulaire. Les rythmes circadiens sont des rythmes moléculaires d'environ 24 heures contrôlant de nombreux processus physiologiques. L'objectif de ce travail est d'analyser l'impact de perturbations des rythmes circadiens sur la prolifération cellulaire de cellules saines et cancéreuses. Le modèle considéré est basé sur des EDP d'advection modélisant l'évolution de densités de cellules dans le cycle cellulaire. Il intègre un contrôle temporel de l'apoptose et des transitions entre chacune des phases de ce cycle (G1, S, G2 et M). Cette étude s'appuie sur l'utilisation de données d'imagerie.