Séminaires 2019

Séminaire Lucas Letocart

Jeudi 05 septembre 2019 (14h00, Salle G001)

Lucas Letocart, LIPN, Université Paris 13, France.

Titre : A venir.

Résumé : A venir.

Séminaire Cristiana Silva

Jeudi 19 septembre 2019 (14h00, Salle G001)

Cristiana Silva, University of Aveiro, Portugal.

Titre : A venir.

Résumé : A venir.

Séminaire Magali Ribot

Jeudi 25 avril 2019 (14h00, Salle G001)

Magali Ribot , Université d'Orleans.

Titre : Modèles de mélange pour la croissance de biofilms.

Résumé : Nous présentons dans cet exposé la construction de modèles d’EDPs décrivant l’évolution de micro-algues ou de bactéries en interaction entre elles, mais aussi avec leur environnement. Ces modèles sont basés sur la théorie des mélanges et sont couplés avec des équations de réaction-diffusion ou des équations de la mécanique des fluides. Nous commencerons par décrire la croissance de biofilms de micro-algues au fond de fontaine, puis la croissance de biofilms de micro-algues produisant des lipides en fonction des nutriments disponibles et enfin l’évolution temporelle et spatiale du microbiote intestinal en interaction avec la rhéologie du gros intestin.

Séminaire Bertrand Maury

Jeudi 31 janvier 2019 (14h00, Salle G001)

Bertrand Maury, Université Paris-Sud.

Titre : Modélisation granulaire de mouvements de foules

Résumé : Nous proposons un cadre général permettant de modéliser le mouvements de foules fortement congestionnées dans des situations simples en termes de comportement, par exemple lorsque toutes les personnes cherchent à évacuer un bâtiment. Cette approche, basée sur un traitement « hard » de la congestion, peut être déclinée au niveau microscopique (les personnes sont identifiées à des disques rigides sous contraintes de non chevauchement) et macroscopique (la foule est représentée par une densité assujettie à ne pas dépasser une certain valeur seuil). Nous montrerons que, pour des raisons liées aux propriétés pathologiques d’un opérateur sous-jacent de type Laplacien discret, seul le modèle microscopique permet de retrouver certains effets paradoxaux observés en pratiques, comme l’effet Faster is Slower: dans certains régime, la volonté des individus d’aller plus vite peut conduire à un ralentissement global de l’évacuation.

Séminaire Yoan Schneider

Jeudi 17 janvier 2019 (13h30, Salle G001)

Yoan Schneider, LOMC, Le Havre Normandie Université.

Titre : Parfum de mécanique quantique pour mes amis matheux

Résumé : Je vais illustrer quelques exemples de phénomènes non-expliqués avant 1900, qui ont généré la conviction que la physique à l’échelle microscopique -atomes, molécules, électrons - est différente de celle à l’échelle macroscopique, basée sur les équations de Newton et de Maxwell. J'ennoncerai ensuite les principales idées de la mécanique quantiques et leur traduction dans une théorie mathématique robuste. Je finirai par des applications à la description des états de rotation des molécules diatomiques et à celle de l'atome d'hydrogène..